Archives mensuelles septembre 2019

Départ de la tournée 29 août 2019 Les Paccots-Ulrichen

Si j’avais une deuxième vie j’aimerais naître à Ülrichen… Je suis pour la deuxième fois sur le col du Nüfenen avec un ciel dégagé et un soleil qui sent déjà le sud… il y a un mois il y avait la Brume et une magie que j’ai eue de peine à retrouver, mais ce Nufenen, c’est quand quelque chose !

J’ai dormi à cette fois dans le petit hôtel où le serveur m’avait offert le petit  déjeuner. Ils ont été encore une fois adorable.

Je devais être aidé par le cantonnier pour qu’il me prenne quelques kilos de matériel dans sa voiture, mais un empêchement de dernière minute ne lui a pas permis de venir. Alors après quelques téléphones, c’est Edith la dame du kiosk qui est venue ce matin et qui m’a pris le matériel (Merci Petra). Cela ne m’a pas empêché d’être en nage en haut du col.

Je suis parti le jeudi matin pour Les paccots où j’ai fait 5 chansons pour l’inauguration d’un bâtiment d’une école pour des apprentis en construction bâtiments-écologiques. Je suis arrivé vers les 17h00 et pour être prêt le lendemain matin, je me suis installé jusqu’à 20h00. Puis vers 21h00 on est venu me dire que qu’on allait dormir à Bulle, un chauffeur, huit saint-galloises et moi… tout un poème!Le lendemain, j’ai fait mes cinq chansons devant une cinquantaine de personnes  (architecte, politique) avec une écoute bien polie 😉

Vers 14 heures je suis parti pour dormir chez Thomas à Martigny dans le sublime hameau de Plan Cerisier.

Samedi 31- 18h00, deux chansons en direct de Sion sur Option Musique. Dimanche une trentaine de minutes sur le trottoir de l’association Satellite de Sierre, accueilli avec des sourires avant de manger La raclette et de partir dormir à Bitsch juste après de Naters

Catégories : Non classé.

Lugano-Göschenen-Villisau-Neuchâtel-Lausanne

7 aout 2019 Après le concert à Lugano, qui fut une bien sympa, avec le lac et un beau public, je suis reparti le dimanche 4 août et j’ai réussi à mettre le vélo de Bellizona à Göschenen dans le train, dormi chez Alber à Altorf et comme la route qui menait à Lucerne était bloquée pour 8 semaines j’ai fait Flüelen – Lucerne en bateau, avant de rentrer sur la suisse romande par Neuchâtel

 

Catégories : Non classé.