Archives mensuelles octobre 2019

SAMSTAG, 26. Oktober 2019, Konzert von François Vé auf seiner Tour Helvetica

16.30 Uhr, Kollekte

Ort: Kunstzeughaus Rapperswil

 

2218 Kilometer hat François Vé bereits hinter sich, unterwegs mit seinem Fahrrad, das im Anhänger alles dabei hat, was er braucht.

Der waadtländische Sänger mit Berner Wurzeln bereist seit Mai 2019 die Schweiz und singt in allen vier Landessprachen. Am kommenden Freitag, 25. Oktober besucht François Vé Oberstufenschülerinnen und Schüler in der Aula Weiden und erzählt von seiner Reise quer durch die Schweiz.

Am Samstag gibt der Sänger, der von der Musik ein bisschen an Michael Von der Heide erinnert, ein Konzert im Kunstzeughaus um 16.30 Uhr. Der Eintritt ist frei, Kollekte.

François Vé ist seit 15 Jahren Sänger und hat bereist 4 Alben veröffentlicht. „La saison des trèfles“ 2003, „Le jardin de Frankee“ 2007, „La tentation du sel“ 2010 und „Les douze femmes de Frankee Vee » 2016. Mit « La tentation du sel » war François Vé nur mit Gitarre auf der ganzen Welt unterwegs.

Nun besinnt sich François Vé seiner Berner Wurzeln und lernte den Berner deutschschweizer Dialekt. Die Lieder von Helvetica tragen alle eine Schweizer Ortschaft und werden auf französisch, italienisch, rumanisch und auf Berner Schweizerdeutsch gesungen. Dazu zeigt der Sänger Aufnahmen von seinem 8-Milimeter-Film.

 

Ein Musiker, der ein einzigartiges Projekt verfolgt, unterwegs quer durch die Schweiz! 

 

Catégories : Non classé.

Verscio-Cuiro 5-6-7 septembre

Après une nuit au camping de Faido, je suis parti ce matin en direction de Bellinzona où j’ai été rejoint par Emmanuel du théâtre Dimitri avec qui j’ai fait la route pour Verscio 🙂 j’aime bien faire un bout de chemin à deux. C’est fou comme le voyage est à la fois très lent et d’une incroyable rapidité, comme si je vivais en un mois une année, ou une année en un mois. Le concert au théâtre Dimitri a été le premier de la tournée au Tessin.

J’ai écrit quelques phrases en Italien sur des feuilles et depuis sur scène, je lis les anecdotes des chansons en italien avec mon accent vaudois. Les accents dans les mots ne sont pas toujours placés où il le faudrait mais ça passe bien et cela permet aux gens de m’aider ce qui, je crois, leur plaît beaucoup.

Je suis resté deux nuits à Verscio et comme toujours j’ai rencontré des gens adorables. Le projet crée de jolis liens. Le vendredi 6 septembre, je suis parti pour Curio, puis, j’ai fait pour la deuxième fois le Mont Ceneri, c’est incroyable comme la sensation de pente est différente selon si l’on monte ou si l’on descend.  Chaque fois que je descends des cols, je me dit: “ Woua ! Cela ne doit pas être triste de le monter !!! “Et en fait, c’est beaucoup plus facile de le monter que je ne me l’imaginais quand je le descendais.

A Curio, dans le Malcantone,  je suis resté cinq jours chez Fabio où j’ai fait un concert sur la petite place du village. J’ai alors découvert que je n’avais pas tous les outils pour ce genre d’endroit. Il y avait beaucoup de bruits, mobylette dans la petite ruelle, grillades et lampadaire du village au-dessus de moi. Vers 23h, je me suis retrouvé seul sur la petite place à ranger mon matériel. Une dame d’un certain âge, venue au concert, a alors fermé les volets de sa chambre qui donnait sûr la petite place du concert, moment de complicité cinématographique…

 

Catégories : Non classé.